De nombreux placements sont disponibles en 2019 afin de valoriser une somme comme 50 000 euros.

Avant d’investir, iI convient au préalable de définir plusieurs critères, comme la tolérance au risque que vous avez mais également l’horizon de placement que vous envisagez. Ces éléments sont indispensables afin d’investir selon vos besoins et pouvoir répondre à vos objectifs.

investir 50000 e

Nous allons vous présenter chaque possibilité d’investissement pour un particulier afin de mieux comprendre les produits sur les marchés.

N’hésitez pas à prendre contact avec notre équipe et solliciter nos conseils afin que l’on vous accompagne pour faire les meilleurs choix possibles et trouver le placement qui vous correspond.

Quel placement financier choisir ?

Principalement plébiscité à travers assurance-vie, placement préféré des français, les investissements financiers sont nombreux et proposent des prestations variées.

Or, limiter les placements financiers à l’assurance-vie est plus que réducteur.

Outil d’épargne comme de diversification, la large palette de placements financiers présente sur le marché sont des supports accessibles pour investir 50 000 euros.

Les placements financiers ne vous proposent pas une solution unique mais un éventail de possibilités.

Les livrets ?

Pour se constituer une réserve de précaution ou bénéficier de la disponibilité totale de votre capital, les livrets sont le placement à privilégier, ils vous permettent de conserver votre capital disponible, sans risque et sans fiscalité sur les versements ni les retraits pour les livrets réglementés.

Attention en dehors des livrets A et LDDS, les livrets bancaires sont eux fiscalisés.

Les livrets A et les livrets de développement durable et solidaire sont disponibles auprès de vos établissements bancaires mais sont soumis à plafond de versement (22 950 € pour le Livret A et 12 000 € pour les LDDS).

Idéal pour la disponibilité, et leur accessibilité en banque, le placement sur des livrets ne constituent pas un placement optimisé.

Historiquement les taux des livrets A et LDDS devaient permettre de conserver le pouvoir d’achat des épargnants, or aujourd’hui les taux ne permettent pas de pallier à l’inflation, conserver votre argent sur votre livret A vous fait perdre en pouvoir d’achat !

Il est donc indispensable de limiter le montant de vos livrets à vos besoins court terme, et à une épargne de précaution en cas de coups durs.

Le PEA ?

Un PEA est un portefeuille d’actions disponible auprès de différents prestataires, il n’est possible de détenir qu’un PEA par personne.

Il se décline sous deux formes, suivant le prestataire auprès duquel il aura été souscrit : le PEA bancaire correspond à un compte-titres en enveloppe PEA, souscrit auprès de banques ; et le PEA assurance, qui correspond à un contrat de capitalisation avec une enveloppe PEA.

Ces placements financiers proposent des rendements nettement plus élevés que les livrets, mais est également plus risqué puisque par définition investi en actions.

Vous pouvez intégrer sur votre PEA plusieurs titres ou fonds communs de placement selon vos objectifs et les risques que vous êtes prêt à prendre.

Ce placement peut correspondre à votre projet pour plusieurs raisons :

  • des espérance de rendement plus élevées que les livrets ;
  • un horizon d’investissement sur le long terme ;
  • et de nombreux supports d’investissement éligibles.

L’assurance-vie ?

Il est difficile d’imaginer parler de placement financier sans parler d’assurance-vie.

L’assurance-vie est un placement financier qui vous propose d’investir dans un cadre fiscal avantageux et propose de bons rendements. L’assurance-vie se démarque des autres investissements grâce à l’avantage fiscal dans le temps avec l’échéance des 8 années. Il est important de prendre date sur ses contrats d’assurance-vie qui offre le bénéfice d’exonérer l’impôt dû sur les rachats partiels par exemple dans la limite des abattements (hors prélèvements sociaux).

Cependant, toutes les assurances-vie ne se valent pas. En effet, il convient de vérifier toutes les modalités du contrat afin de bien choisir une assurance-vie.

L’investissement sur un contrat d’assurance-vie est possible sur fonds euros et en unités de compte. Investir sur un contrat proposant des unités de comptes vous assure un meilleur rendement mais en contrepartie un risque plus élevé.

Les produits structurés ?

Les produits structurés sont des combinaisons de différents produits financiers émis par des établissements bancaires ou d’assurance.

Cet instrument financier s’adresse aux investisseurs ayant un profil de risque plutôt dynamique et offensif.

C’est un produit pour lequel le risque de perdre le capital investi fait partie de ses caractéristiques, et ce, bien que certains produits offrent des garantie de capital jusqu’à -40%.

L’investisseur qui souhaite avoir accès à des possibilités plus grandes de rendement élevé pourra trouver un produit structuré qui lui correspond.

Il n’est pas rare de voir les performances de ces produits atteindre un rendement de 7%-10% par an, mais qui, cependant, correspond à une prise de risque proportionnelle.

Les produits structurés présentent toutefois quelques inconvénients.

En effet, la durée d’investissement est variable, avec une durée maximale convenue dès le début (souvent 10 ans).

De plus, l’indice de référence sera la base de fluctuation du produits structurés (les grandes capitalisations du CAC 40 par exemple).

La valeur liquidative du fonds avant son échéance est plus volatile que l’indice de référence, les mouvements sur les marchés financiers auront un impact plus fort bien que temporaire.

Quel placement immobilier choisir ?

L’immobilier reste un secteur prisé pour investir grâce aux nombreuses opportunités présentes. Cependant, il est rare voire impossible d’acquérir directement un bien avec une somme à investir de 50 000 €. Or, plusieurs choix s’offrent à vous pour investir indirectement votre capital dans l’immobilier, et en plus sans subir de charges.

Les SCPI ?

Les SCPI – Sociétés Civiles de Placement Immobilier consistent en l’investissement de manière indirecte dans l’immobilier professionnel (comme les bureaux). Les parts de SCPI vous font bénéficier :

  • d’un accès à l’immobilier avec un ticket d’entrée très faible pour de l’immobilier,
  • de la diversification de votre patrimoine immobilier
  • mais aussi de la mutualisation des risques.
  • vous bénéficiez en plus du totale délégation de gestion.

Les parts de SCPI peuvent être acquises en pleine-propriété mais aussi en démembrement avec l’achat de parts de SCPI en nue-propriété, qui vous fait bénéficier d’un prix d’achat décoté en contrepartie d’une renonciation temporaire à la perception des loyers.

La durée de démembrement ainsi que la clé de répartition sont connus au préalable. Au terme du démembrement, la nue-propriété devient pleine propriété : l’usufruit s’éteint et la pleine-propriété se reconstitue entre les mains du nu-propriétaire.

Autre avantage conséquent, vous pouvez utiliser un prêt pour financer l’acquisition de parts de SCPI, une partie de la mensualité étant payée par les loyers versés par la SCPI.

Les OPCI ?

Un OPCI – Organisme de Placement Collectif Immobilier est un produit d’épargne visant un investissement immobilier indirect.

Investir en OPCI c’est investir dans un placement diversifié, et qui présente une liquidité plus importante que les SCPI grâce à sa composition (actifs immobiliers, actifs financiers et liquidités).

Les OPCI représentent le juste équilibre entre un placement immobilier indirect et la liquidité de l’investissement.

Le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier consiste à répondre à une demande de fonds de la part d’un promoteur immobilier pour la réalisation d’un programme préalablement identifié.

Le financement n’intervient que lorsqu’un seuil de pré-commercialisation a été atteint, et qui apporte une garantie.

Le crowdfunding est assez récent mais bénéficie d’une rentabilité attractive et d’une faible probabilité d’échec.

Réaliser un placement pour préparer sa retraite ?

Enfin, il existe un placement qui vous offre la possibilité de préparer votre retraite plus sereinement en diversifiant ainsi les sources de revenus.

Le PERP

Le PERP est un placement qui vous fait bénéficier d’un double avantage :

  • vous vous constituez un capital ou une rente pour la retraite, en fonction du montant que vous choisissez d’investir,
  • mais vous pouvez également bénéficier d’une déduction fiscale des sommes versées, entraînant une réduction d’impôt

La déductibilité des sommes versées est limitée à 10% de vos revenus ; ou, si plus avantageux, à 10% du plafond annuel de la sécurité social.

Le PERP vous offre la possibilité d’obtenir des revenus complémentaires à la retraite afin de vous aider à maintenir votre niveau de vie à la retraite, suite à la baisse de votre rémunération. Toutefois, les versements effectués sont en principe bloqués jusqu’à cette date.

L’oeil patrimonial de CGP ONE

Il existe de nombreux placements permettant d’investir 50.000 €, mais avant de vous lancer, posez-vous les bonnes questions :

Suis-je prêt à voir mon capital fluctuer à la baisse si c’est pour en améliorer la performance au terme ?

Si oui, dans quelle proportion ?

Pendant combien de temps puis-je mobiliser tout ou partie de ce capital ?

Quels sont mes objectifs : revenus ? transmission ?

C’est après avoir répondu à ces questions que votre conseiller pourra vous orienter vers tel ou tel placement.

Ensuite n’hésitez pas à diversifier vos avoirs sur différentes solutions.

Comment bien investir 50 000 € en 2019 ?
5 (100%) 1 vote

contactez gestiondepatrimoine.comContactez-nous

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

  • Réponses claires
  • Gratuites
  • Sans engagement
WidgetAvisVerifies

Pourquoi vous inscrire aussi à notre newsletter ?

En vous abonnant à notre newsletter vous recevrez 2 fois par mois (maximum) les points-clés de l'actualité patrimoniale, des conseils patrimoniaux, et nos meilleurs placements en avant première

En cadeau recevez le guide spécial des placements adaptés à votre tranche d'âge et votre situation !

Je m’abonne à la newsletter et je recois mon guide spécial