PERin : Le nouveau Plan Epargne Retraite Individuel

Vous avez besoin de conseil ?

Contactez-nous
image article
image article

Sommaire :

Produit unique de l’épargne retraite ouvert à la souscription, le PERin a vocation à remplacer l’ensemble des produits préexistants d’épargne retraite individuelle.

Les produits préexistants : le PERP, le Madelin, le PREFON, la CRH, le Corem et la partie facultative de l’article 83, ont leur équivalent ouvert à la souscription : le PERin.

Transfert des anciens produits d’épargne retraite

La mise en place du PERin prévoit la possibilité de réunir les primes versées sur des contrats préexistants d’épargne retraite sur le plan d’épargne retraite (PER), dans le volet individuel (PERin).

L’ensemble des fonds composant les contrats préexistants peuvent être transférés sur le PER, dans la catégorie à laquelle ce contrat se rapporte.

image article
image article

Pour le PERin, le transfert des fonds pourra se faire depuis les contrats suivants :

  • PERP
  • Madelin
  • Prefon
  • Corem
  • CRH
  • la partie facultative de l’article 83 qui constitue les versements libres

A noter, les capitaux issus de la partie obligatoire d’un article 83, relèvent du volet obligatoire (PERE obligatoire).

Transfert des produits d’investissements financiers

Les fonds placés sur des contrats d’assurance-vie ou des contrats de capitalisation peuvent être transférés au sein du PERin.

Cependant, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • le contrat d’assurance-vie ou de capitalisation doit avoir plus de 8 ans,
  • le transfert doit être effectué plus de 5 ans avant le départ en retraite,
  • les fonds doivent être réinvestis au sein du PERin avant le 31/12 de l’année du rachat,
  • le transfert doit avoir lieu avant le 01/01/2023.

Si l’ensemble de ces conditions est réuni, le rachat, partiel ou total du contrat, ouvrira droit à un abattement légal de 4 600 € (ou 9 200 € pour un couple), mais aussi à un abattement supplémentaire de ce même montant pour le calcul de l’impôt dû.

Les incidences de la loi PACTE sur l’épargne retraite individuelle

La loi PACTE a réformé en intégralité les caractéristiques de l’épargne retraite, et a des incidences majeures sur plusieurs aspects que nous reprenons pour vous.

Les bénéficiaires

Le PER individuel peut être souscrit, à titre individuel, par une personne physique.

Il n’y a pas de restriction en termes d’âge minimum ou maximum, de résidence fiscale (cependant la déduction du revenu global est réservée aux résidents fiscaux français), ni d’activité (salarié, inactif, étudiant, etc).

Mise en place du PERin et modalités de souscription

Le PER individuel est un contrat souscrit à titre privé, à caractère individuel et facultatif.

image article
image article

Il est possible de souscrire un PER à titre individuel uniquement ou un PER Entreprise dans lequel la première catégorie sera le PERin.

Versements

Les fonds du PERin seront constitués à l’aide des versements réalisés sur les anciens contrats du souscripteur, et par des versements volontaires.

Plafonds de versement

Il n’y a pas de plafond de versement pour le PERin. Cependant, en terme de fiscalité pour la déduction des primes versées à l’entrée, les plafonds de déduction sont inchangés.

Fiscalité

La loi PACTE vient bouleverser les dispositions préexistantes en terme de fiscalité, notamment à la sortie.

Désormais, la fiscalité varie selon les modalités de sortie mais également, pour l’imposition choisie à l’entrée.

Déduction / exonération lors du versement à l’entréeSortie en rente viagèreSortie en capital
Versements volontaires ayant ouvert droit à déductionDéduction dans la limite de 10 % des revenus d’activité (retenus dans la limite de 8 PASS) ou 10 % du PASS
+ majoré de 15 % pour les indépendant
Oui au choix du titulaire

Imposition à l’IR de la rente au régime des rentes viagères à titre gratuit) après abattement de 10 %
+ 17,2 % de prélèvements sociaux sur une fraction de la rente selon l’âge du titulaire au jour de l’entrée en jouissance de la rente (selon le barème de l’article 158, 6 du CGI)

Oui, au choix du titulaire

Montant du versement : Imposable à l’IR (régime des rentes viagères à titre gratuit) mais sans abattement de 10 % ​
Produits issus des versements : Imposables au PFU ou sur option globale à l’IR + 17, 2 % de prélèvements sociaux​

Versement volontaires n’ayant pas ouvert droit à déduction (renonciation du souscripteur)xOui, au choix du titulaire

Imposition à l’IR et 17, 2 % de prélèvements sociaux sur une fraction de la rente en fonction de l’âge du crédit rentier au jour de l’entrée en jouissance de la rente (régime des rentes viagère à titre onéreux) :
70 % si moins de 50 ans
50 % entre 50 et 59 ans
40 % entre 60 et 69 ans
30 % si plus de 70 ans

Oui, au choix du titulaire

Montant du versement : Exonéré​

Produits issus des versements : Imposables au PFU ou sur option global à l’IR +17, 2 % de prélèvements sociaux​

Sortie anticipéexxExonéré mais les prélèvements sociaux à 17, 2 % sont dus

Sauf sortie pour l’acquisition d’une résidence principale : Imposable selon le mode de versement

L’oeil patrimonial de CGP ONE

Le Plan d’Epargne Retraite (PER) est aujourd’hui le seul produit retraite ouvert à la souscription.

SI vous détenez certains produits préexistant, il est préférable de réaliser une étude approfondie de vos contrats et de leurs caractéristiques propres avant d’effectuer le transfert.

Vous avez des problématiques
patrimoniales sur cette thématique ?

Nos conseillers sont à votre écoute et vous apportent un conseil personnalisé.

Demande Objectif

Définir ses objectifs : La 1ère étape vers un conseil à 360°

Je définis mes objectifs

Définir ses objectifs : La 1ère étape d'un conseil efficace

Définir mes objectifs

Copyright © 2021 — gestiondepatrimoine.com. Tous droits réservés