Si le bilan patrimonial est la base de la relation CGP – client, la définition d’une stratégie patrimoniale est l’action « naturelle » qui en découle. Elle s’effectue en deux étapes, la définition des objectifs et la phase de préconisation.

Définissez vos objectifs en fonction de vos besoins, mais aussi de vos envies

Le bilan patrimonial aura permis de révéler les forces et les faiblesses de votre situation. Cette synthèse vous permettra, à l’aide de votre conseiller de définir clairement les objectifs patrimoniaux à travailler, à court, moyen et long terme.
Mais il ne faut pas perdre de vue vos objectifs initiaux, c’est-à-dire ceux qui vous ont poussé à faire ce bilan et à consulter un CGP. Ce sont, en général, ces derniers qui seront les cibles prioritaires à atteindre.
Les objectifs pourront porter sur de nombreux points, en voici quelques exemples :

  • Création et/ou valorisation d’un patrimoine, financier ou immobilier.
  • Protection de la famille, conjoint, enfant, ascendant…
  • Préparation à la retraite.
  • Préparation à la transmission d’un patrimoine (au niveau de la répartition, des droits à payer) de son vivant (donation) ou à son décès (succession).
  • Optimisation fiscale, impôt sur le revenu, ISF, droit de mutation…

Autant d’aspects qu’il sera bon d’analyser point par point.

La phase de préconisation, le travail du CGP, votre choix

A ce stade, le CGP dispose des informations nécessaires pour travailler sur les solutions à mettre en place. Il s’agit pour lui de faire concorder vos objectifs avec vos possibilités issus de votre situation patrimoniale.
Cette phase représente donc le travail fournit par le CGP afin de vous proposer différentes solutions pertinentes et adéquates à votre situation. Ces solutions sont multiples et variées.
Elles pourront être financières :

  • Réorganisation de vos actifs financiers actuels. Cela peut être une modification des investissements déjà réalisés pour les adapter à votre profil investisseur ou à la conjoncture actuelle. Ou bien un changement de gestionnaire pour un meilleur suivi.
  • Mise en place de nouveaux produits de placements et d’épargne (assurance vie, contrat de capitalisation, PEA…).
  • Rachat ou renégociation de vos crédits actuels.
  • Modification de la nature de vos revenus immédiats et/ou futurs.

Concerner l’immobilier :

  • Investissement dans de l’immobilier ancien, dans des SCPI ou dans du neuf défiscalisant.
  • Réaliser à crédit ou au comptant.
  • Résidence (principale ou secondaire) ou investissement locatif.
  • Cession d’usufruit temporaire.
  • Vente d’une partie de votre patrimoine immobilier.
  • Création d’une SCI

Des solutions fiscales :

  • Investissement en FCPI, FIP, Girardin industriel…
  • Acquisition en nue-propriété, cession ou donation d’usufruit.

Et des solutions juridiques ou civiles :

  • Rédaction de statut pour une société civile.
  • Modification ou adaptation du régime matrimonial.
  • Donation.

Ces solutions sont des préconisations qui vous sont fournies. En aucun cas elles sont obligatoires car c’est vous qui choisissez la ou les solutions à mettre en place sous les conseils de votre CGP.

Ce qu’il faut retenir de la mise en place de la stratégie patrimoniale

Vous ne devez pas oublier que le CGP est là pour étudier les solutions possibles et vous les préconiser et non pas pour choisir à votre place. Il sera bien sûr de très bon conseil, mais au final c’est vous qui avez le dernier mot. Il vous accompagnera par la suite dans la gestion de ces solutions.

Stratégie patrimoniale : comment la définir ?
2.33 (46.67%) 3 votes

contactez gestiondepatrimoine.comContactez-nous

*
* * * *

S'abonner à CGP ONE

Je veux m'abonner à la newsletter mensuelle
Je veux recevoir des campagnes promotionnelles
Je veux recevoir des emails ciblées en fonctions de mes données de navigations et intérêts

Combien font 10x3 =

*

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

  • Réponses claires
  • Gratuites
  • Sans engagement

Notre équipe à votre service

francois lebeau philippe moussaud sandra petit chantal trouve geraldine daguts lucille berdery