Qu’est-ce qu’un FCPI ?

Un FCPI est un Fonds Commun de Placement dans l’Innovation qui regroupe des titres de sociétés éligibles pour 70% dont 40% minimum affecté à des souscriptions en direct au capital de PME.

Quoi faire pour défiscaliser en 2019 ?

Vous appréhendez la réception de votre avis d’impôt et souhaitez diminuer votre impôt sur le revenu ? Découvrez toute les solutions qui existe en 2019

Le Girardin Industriel

Défiscalisation Girardin Industriel : présentation de ce dispositif permettant de défiscaliser jusque 53000 euros !!!

La question revient tous les ans : comment diminuer ses impôts ?

Et puisque le gouvernement offre la possibilité de défiscaliser grâce aux niches fiscales, dont les plafonds sont de 10 000 € ou de 18 000 € suivant les placements, pourquoi ne pas en profiter ?

Alors quels sont les dispositifs de défiscalisation dans lesquels les contribuables peuvent investir afin de réduire leur impôt sur les revenus et réaliser une vraie économie d’impôt.

CGP One vous propose de découvrir quelques outils financiers et immobiliers de défiscalisation.

Diminuer son impôt par un investissement financier

Une des solutions pour payer moins d’impôt est de passer par des investissements financiers octroyant un avantage fiscal. Ces investissements vous offrent un avantage avec un niveau de risque plus ou moins important.

Ci-après des opportunités de défiscalisation avec un niveau de risque entre modéré et élevé.

D’une part, le Girardin industriel est une opération de défiscalisation “one-shot” qui participe au financement de l’économie locale en Outre-Mer. La réduction d’impôt se base sur votre montant d’investissement. Lors de l’année de votre investissement vous pouvez obtenir une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 130% de votre investissement, cet investissement à fond perdu offre donc une rentabilité de 30 % sur 1 an, ce pourcentage est dégressif au long de l’année.

D’autre part, le gouvernement encourage également l’investissement dans le cinéma et l’audiovisuel avec les SOFICA qui vous permettent de toucher jusqu’à 48 % de votre montant en avantage fiscal.

Ces deux investissements sont soumis au plafond des niches fiscales de 18 000 € (au lieu de 10.000 € en principe) applicable par foyer fiscal et par an.

Grâce au FCPI - Fonds Communs de Placement dans l’innovation, vous participez au financement des entreprises locales. Ce placement est sans garantie en capital mais avec un potentiel de rendement attractif et tout en bénéficiant d’une réduction d’impôt de 18 %.

Vous avez la possibilité également, de réduire vos impôts grâce à des montants déductibles de votre revenu imposable.

C’est le cas pour les sommes versées sur votre PERP - Plan d’épargne retraite populaire, dans la limite d’un plafond fixé, elles sont déductibles de votre revenu pour l’année du versement, et viennent donc diminuer votre impôt.

Diminuer son impôt par un investissement immobilier

Cela fait maintenant de nombreuses années que le gouvernement met en place des lois de défiscalisation immobilière permettant aux contribuables de réduire leur impôt sur le revenu. Investir dans un bien immobilier défiscalisant apparaît comme un bon moyen de réduire son impôt.

On retient souvent en premier lieu le dispositif Pinel qui permet d’obtenir une réduction d’impôt allant jusqu’à 21 % du montant de l’investissement. De plus, en cas de transfert de la résidence fiscale hors de France, vous continuez à percevoir cet avantage fiscal !

Mais bien entendu il existe d’autres investissements notamment si vous avez une préférence pour la location meublée, la loi Censi-Bouvard vous permet de bénéficier de 11 % de réduction d’impôt répartie sur 9 ans.

Certains travaux vous permettent de bénéficier des réductions ou des crédits d’impôts. Par exemple, la loi Malraux qui encourage la rénovation des logements anciens par des travaux de réhabilitation, vous donne accès à une réduction d’impôt représentant un pourcentage du montant des travaux entre 22% ou 30 % suivant la zone.

Les travaux d’économie d’énergie débloquent quant à eux un crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Un partie des dépenses de rénovation énergétique sur la résidence principale est convertie en crédit d’impôts dans la limite de 8 000 € pour une personne seul et de 16 000 € pour un couple.

Depuis la mise en place du prélèvement à la source, les personnes qui perçoivent une réduction d’impôt suite à leur investissement Censi-Bouvard et Pinel auront une partie de cette réduction d’impôt avec un acompte de 60 % en janvier, la régularisation interviendra dans l’été.

Il existe des dispositifs très différents, il est donc nécessaire de prendre en compte : le support d’investissement, la durée d’engagement, les risques,.... afin de choisir la solution qui vous convient. Nous vous apportons toutes ces informations dans nos différentes rubriques.