Cardif Elite, le contrat d’assurance-vie haut de gamme by BNP Paribas

Logo cardif elite

Type de placement

Assurance-vie

Introduction

Vous avez de l’épargne disponible et vous souhaitez investir dans un placement durable pour réaliser vos projets à long terme ?

Accessible dès 25 000 €, cette assurance-vie haut de gamme est 100% sur mesure.

Largement diversifiée Cardif Elite associe la performance et la sécurité.

Avec une palette de plus de 700 supports, cette assurance-vie vous permet une vrai diversification de votre épargne ?

A qui s’adresse ce placement ?

Type de profil investisseur

Défensif / Équilibré / Dynamique / Offensif

Montant minimum

Versement initial : 25 000 €

Durée de placement envisagée

Long terme : à partir de 8 ans

Pourquoi investir ?

Large choix d’unités de compte : 700 fonds
Options de gestion 100% personnalisables
Fonds immobilier accessible au contrat (SCI, OPCI)
Une garantie décès d’un montant maximal de
400 000 € (jusqu’à 65 ans)
Des options de prévoyance (garantie plancher)
Ajout de nouvelles UC possible en fonction de vos souhaits
Équilibre entre sécurité et performance
Accessible aux novices
Surveillance mensuelle automatique
Fiscalité avantageuse de l’assurance-vie

Une question ? Demandez à être rappelé par un conseiller

call placement

Plus de détails sur Cardif Elite

Cardif Elite est une assurance-vie haut de gamme BNP Paribas 100 % personnalisable.

A la carte, elle s’adapte à vos besoins et vos souhaits.

Sa force ?

Plusieurs modes de gestion disponibles :

  • Libre,
  • Déléguée,
  • Sous mandat.

Ils sont conseillés selon le capital à placer et le rôle que vous souhaitez jouer dans votre épargne : arbitrages volontaires etc.

Selon la gestion choisie, des sous-options sont également possibles comme :

  • La répartition constante
  • Stop loss (surveillance quotidienne des flux)
  • Arbitrage progressif
  • Limitation des moins values
  • Optimisation des plus values

Avec son fonds euros Cardif Essentiel, bénéficiez de la performance des marchés financiers et d’une garantie en capital.

Avec un large choix de supports actions (700 et +), vous avez ainsi accès à un fonds euros nouvelle génération et une gamme sur mesure de supports en architecture ouverte.

Il y a également la possibilité d’investir dans des fonds immobiliers (SCI et OPCI) afin de diversifier votre portefeuille.

125 sociétés de gestion reconnues sont disponibles comme :

  • Rothschild,
  • Mandarine Gestion,
  • La Française,
  • DNCA Investments,
  • KBL Richelieu,
  • Tocqueville Finance,

img cardif élite

Ce contrat vous offre une garantie en cas de décès qui protège votre capital investi jusqu’à 65 ans.

Cette garantie d’un montant maximal de 400 000 € s’applique automatiquement en cas de décès accidentel du souscripteur avant son 65ème anniversaire.

Le capital décès est égal à vos versements nets de frais et de rachats diminués du capital décès.

Le coût de cette garantie décès complémentaire est inclus dans les frais de gestion annuels du contrat.

Rappel du cadre fiscal

Fiscalité en cas de rachat

Seule la part des intérêts compris dans le rachat est imposée en cas de retrait sur le contrat.

Le bénéficiaire peut opter pour l’imposition selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu ou le prélèvement forfaitaire unique (PFU) selon ce qui est le plus avantageux.

Rachats effectués après 8 ans : abattement annuel de 4 600 € pour une personne seule et de 9 200 € pour un couple.

Au delà de cet abattement :

< 150 000 €> 150 000 €
7,5 %12,8 %

Fiscalité en cas de décès

Application d’un abattement de 152 500 € / bénéficiaire : particulièrement avantageux.

Si le décès intervient avant les 70 ans de l’assuré, la fiscalité s’applique comme suit :

De 152 501 € à 852 500 €Au delà de 852 500 €
20 %31,25%

Si le décès intervient après les 70 ans de l’assuré, les sommes perçues par les bénéficiaires sont imposables aux droits de mutation à titre gratuit en fonction du lien de parenté entre le bénéficiaire et l’assuré, pour la part excédant 30 500 €.

Pour le calcul des droits de mutation à titre gratuit, seul le montant des primes nettes versées est pris en compte : il n’est pas tenu compte des intérêts capitalisés sur le contrat, entre la date de versement des primes et la date du décès de l’assuré.

Risques et frais

Risques

Comme tout produit financier, il existe un lien étroit entre la perspective de rendement et le niveau de risque. Ainsi, plus le niveau de risque est élevé, plus l’espérance de gain ou la perte potentielle sont grandes ; et inversement, si le niveau de risque est faible, le potentiel de gain ou la perte seront limités.

Pour les contrats en UC, en fonction des supports d’investissement, le capital va fluctuer à la hausse comme à la baisse, c’est pour cela qu’il est recommandé d’investir sur un horizon assez élevé afin de limiter l’impact des fluctuations.

Concernant les frais, ils sont calculés en fonction des options de gestion choisies, de l’allocation retenue et des modalités d’arbitrage définies. Les frais dépendent des choix réalisés pour la souscription et la vie du contrat, ce qui ne rend pas forcément les frais de ce contrat plus élevés qu’un autre.

Cependant, attention en cas de versement de primes manifestement exagérées : si les primes versées sont considérées comme manifestement exagérées, il y a un risque de requalification de celles-ci en donation.
Également, si une partie du contrat est investi sur des supports immobiliers, la valeur des unités de compte de nature immobilière est prise en compte au titre de l’IFI.

Frais

Les frais sont abordables : 1 % pour les frais de gestion d’arbitrage et 3,50 % de frais d’entrée. Nous rappelons que ces derniers sont généralement négociables.

Nous vous offrons le guide de la location meublée

Guide de la location meublée
A télécharger gratuitement

Copyright © 2019 — gestiondepatrimoine.com. Tous droits réservés