Dans le cadre d’un investissement locatif, le propriétaire a la possibilité de déduire de ses revenus fonciers certaines charges. Le coût du crédit immobilier fait partie de ces charges.

Le principe

Tous les investissements locatifs peuvent bénéficier des déductions sur les revenus, investissement dans l’immobilier ancien, le neuf (avec loi défiscalisante), les SCPI et les investissements avec statut de type LMNP/LMP.

L’ensemble des frais liés au crédit immobilier sont déductibles des revenus fonciers. Lors de la détermination des revenus fonciers nets il faudra soustraire aux revenus bruts les éléments suivants :

  • Intérêts du crédit immobilier proprement dits.
  • Frais de constitution de dossier.
  • Frais d’inscriptions hypothécaires.
  • Frais divers ajoutés par les organismes de crédit au montant des intérêts.
  • Frais de commission d’engagement.
  • Agios et taxes.
  • Coût de l’assurance décès souscrite.
  • Primes du contrat d’assurance-vie souscrit pour garantir le remboursement de l’emprunt.
  • Indemnités de rachat anticipé ou de renégociation de prêt (L’administration subordonne cependant la déduction à la condition que la résiliation et la souscription de l’emprunt substitutif permettent de réduire la charge d’intérêts restant dus).
  • Le contribuable conserve le bénéfice de la déduction lorsqu’il conclut un nouveau crédit destiné à rembourser ou à se substituer à son prêt initial. Cette mesure s’applique même si le capital souscrit dans le nouveau contrat est supérieur au capital restant dû. Mais seuls les intérêts d’emprunt relatifs au capital restant dû ouvrent droit à déduction dans la limite, appréciée globalement, des intérêts figurant sur l’échéancier initial.

Pour pouvoir profiter de la déduction des frais liés au crédit immobilier, il faut que le contribuable déclare ses revenus fonciers dans le régime normal. Le régime du micro-foncier n’ouvre pas droit à la déduction des charges et des intérêts d’emprunt.

L’ensemble des frais et intérêts déductibles est à renseigner à la ligne 250 de votre déclaration de revenus foncier 2044 ou 2044 S.

Ce qu’il faut retenir de la déduction des charges de crédit

La déduction des charges changent totalement le montant de votre revenu imposable. Cela peut influer sur le choix du régime foncier pour la déclaration de revenu. Consulter votre conseiller financier ou un CGP afin d’effectuer des simulations qui vous permettront de choisir votre régime.

La déduction des charges de crédit pour un investissement locatif
5 (100%) 1 vote

contactez gestiondepatrimoine.comContactez-nous

*
* * * *

S'abonner à CGP ONE

Je veux m'abonner à la newsletter mensuelle
Je veux recevoir des campagnes promotionnelles
Je veux recevoir des emails ciblées en fonctions de mes données de navigations et intérêts

Combien font 10x3 =

*

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

  • Réponses claires
  • Gratuites
  • Sans engagement

Notre équipe à votre service

francois lebeau philippe moussaud sandra petit chantal trouve geraldine daguts lucille berdery