FCPR HOTELS SELECTION EUROPE N°2

AVIVA VIE LOGO

Type de placement

financier

Date de fin

au plus tard 31 décembre 2019.

Introduction

Le FCPR Hôtels Sélection Europe N°2 géré par EXTENDAM offre l’opportunité d’investir dans le secteur hôtelier en Europe à travers des PME dont l’objet principal est d’acquérir des hôtels à fort potentiel d’appréciation (fonds de commerce avec ou sans les murs), situés au cœur de métropoles européennes ou en proche périphérie.

A qui s’adresse ce placement ?

Type de profil investisseur

Dynamique, Personne morale/physique

Montant minimum

5000 €

Durée de placement envisagée

à partir de 3 ans

Pourquoi investir ?

Diversification au sein de votre portefeuille d’actif
Création de valeur
Eligible au compte titre et au PEA-PME.
Un positionnement ciblé sur le secteur du tourisme en France
Cadre fiscal privilégié

Plus de détails sur FCPR Hôtels Sélection Europe N°2

En 2017, le secteur du tourisme représentait 7,1% du PIB de la France, et les touristes ont dépensé 44,3 milliards d’euros en France, soit +6,4% par rapport à 2016.

Cette trajectoire devrait se poursuivre dans les années à venir.

Pour autant, la France ne dispose pas encore des capacités d’hébergement suffisantes pour faire face à une hausse constante de touristes d’ici 2030.

Nombreux sont les terrains à investir pour que la France soit à la hauteur de ses ambitions : amélioration des capacités d’accueil, rénovation et mise aux normes de son parc hôtelier, augmentation du nombre d’hôtels dans la capitale et en province, innovations numériques…

De vastes chantiers qui nécessitent des investissements, une vision et une stratégie à long terme pour défendre ce trésor national français, ne pas manquer les belles opportunités à venir et laisser nos parts de marché à des voisins plus réactifs.

La souscription minimale au FCPR Hôtels Sélection Europe N°2 est de 5 000 € avec une valeur nominale de la part de 1 000 € et une valorisation semestrielle (en juin et en décembre).

Vous allez pouvoir bénéficier :

  • Un positionnement ciblé : un emplacement au cœur de métropoles européennes ou en proche périphérie avec un positionnement milieu/haut de gamme (2 à 4 étoiles) et une clientèle diversifiée.
  • Création de valeur : Des leviers de performance identifiés lors de l’investissement tels que du repositionnement d’actif, implémentation de technique moderne de gestion hôtelière.
  • Diversification : Afin de conserver une totale indépendance quant à ses choix d’investissement, Extendam travaille en architecture ouverte avec 40 exploitants hôteliers différents, 20 enseignes différentes en France ou l’étranger.

Rendement FCPR

Rappel du cadre fiscal d’un contrat d’assurance-vie

Si vous êtes une personne physique

l y a une exonération de la plus-value à l’échéance sauf prélèvements sociaux.

Si vous être une personne morale soumise à l’impôt sur les sociétés

Les revenus distribués par le fonds sont compris dans le résultat imposable de l’entreprise.

Les plus-values réalisées à l’échéances sont elles aussi imposées, l’imposition appliquée est celle des plus-values à long terme.

Risques et frais

Les droits d’entrée sont de 0 % cependant les taux de frais de gestion peuvent atteindre jusqu’à ‘à 3.52%.

D’autres frais sont à prévoir : frais de constitution de 0.06%, frais de fonctionnement de 0.22% et frais de gestion indirecte de 0.40%.

Il comporte un risque de perte en capital et un blocage des parts de 6,5 ans, durée prorogeable 2 fois un an sur décision de la société de gestion soit jusqu’au 27 août 2027 maximum.

Le risque action

La valeur liquidative des fonds comportant des actions peut baisser rapidement et fortement en cas de baisse des marchés actions.

En outre, sur les marchés de petites et moyennes capitalisations, le volume des titres cotés en bourse est réduit, les mouvements de marchés sont donc plus marqués à la baisse et plus rapides que sur les grandes capitalisations.

Le risque obligataire

La valeur liquidative des fonds comportant des obligations peut baisser lorsque les taux d’intérêt montent.

En effet, le prix des obligations et les taux d’intérêt évoluent dans des sens opposés : plus les taux d’intérêt montent, plus le prix des obligations baisse et inversement.

Le risque de change

Les fonds actions et obligations peuvent être exposés au risque de change par l’acquisition de titres libellés dans une devise autre que l’euro.

Le risque de liquidité

Les marchés sur lesquels ces fonds interviennent peuvent être occasionnellement affectés par un manque de liquidité temporaire.

Ces dérèglements de marché peuvent impacter les conditions de prix auxquelles les fonds peuvent être amenés à liquider, initier ou modifier des positions.

Le risque de perte en capital

Les fonds actions ou obligataires ne bénéficient d’aucune garantie ou protection en capital.

Le risque fiscal

Le régime fiscal sera lié à votre choix (PFU ou IR), il ne peut en aucun cas être garanti dans le temps.

Le risque de signature

Les faillites en 2008 de Lehman Brothers, une des plus grandes banques d’investissements américaines, d’AIG, première compagnie d’assurance au monde, et la quasi faillite de grandes banques britanniques sauvées in extremis par l’Etat britannique, montrent que même les plus grands établissements financiers ne sont pas à l’abri d’une banqueroute.

Notez cet article

Nous vous offrons le guide de la location meublée

Guide de la location meublée
A télécharger gratuitement

Copyright © 2019 — gestiondepatrimoine.com. Tous droits réservés