Pour réaliser un Bilan Patrimonial, téléchargez, remplissez le pdf et renvoyez le nous par email à l’adresse suivante :

contact(at)gestiondepatrimoine.com

Télécharger

 

Un bilan patrimonial est à la base d’un conseil efficace. Il représente la « pierre angulaire » du conseil en gestion de patrimoine et marque le début de la relation entre le CGP et le client.
Toute décision d’investissements financiers, immobiliers (neufs ou anciens), de transmission de patrimoine, de prévoyance, doit s’inscrire dans une logique de stratégie patrimoniale. Le bilan patrimonial servira, entre autres, à définir cette stratégie par la suite.
Concrètement, il s’agit de faire un audit de votre situation actuelle concernant l’ensemble de votre environnement patrimonial. Cela passe par le recueil de toutes les informations vous concernant.

L’environnement juridique et familial comme point de départ du bilan patrimonial

icon-bilan-patrimonial-1Les premières informations que le CGP relève concernent votre situation familiale et juridique. Régime matrimonial, dispositions prises au profit du conjoint, nombres d’enfants… tous ces paramètres entreront dans la définition de votre stratégie future.
La situation familiale et juridique influe sur vos objectifs, vos possibilités et vos priorités. C’est pourquoi il est important pour le CGP de savoir quelle est la vôtre au moment actuel.
Par juridique nous entendons les actes juridiques résultant de votre environnement familial, à savoir les donations effectuées, le type de détention avec votre conjoint… Chaque acte va agir directement sur la stratégie que vous pourrez adopter.

Vos revenus et la structure de votre patrimoine évidemment

icon-bilan-patrimonial-2Ce sont vos revenus qui définissent votre niveau de vie, mais aussi votre capacité d’épargne et d’emprunt. C’est également ce qui permettra de définir vos besoins en revenus complémentaires par exemple.
En ce qui concerne votre patrimoine, cela comprend bien sûr une répartition par nature de produit (financier, immobilier), mais aussi par type (bien d’usage, locatif, assurance vie…), niveau de risque (action, obligation, « pierre »…) et par mode de détention (commun, propre, indivision, pleine propriété, usufruit).
Connaître la structure de votre patrimoine permet d’apprécier la qualité de répartition de vos actifs en terme de risque, de revenu et de fiscalité.

Bilan patrimonial : Votre niveau de prévoyance et l’estimation de vos revenus pour la retraite

icon-bilan-patrimonial-3Ce n’est pas forcément un sujet que l’on veut aborder, mais il n’en demeure pas moins important pour autant. Connaître votre niveau de prévoyance est primordiale. En effet, au cas où il vous arrive un évènement imprévu, il est important de ne pas laisser votre famille au dépourvu. Il sera donc essentiel de savoir si vous avez déjà pris des dispositions.
Il en est de même pour la retraite. Les questions à se poser sont :

  • « Votre retraite suffira-t-elle à subvenir à vos besoins ? »
  • « Avez-vous besoin de revenus complémentaires pour conserver votre niveau de vie ? »

Ce qu’il faut retenir du bilan patrimonial

A l’issue de la phase d’audit, le CGP et le client possèderont une photographie complète et objective de sa situation patrimoniale globale. Cet audit met en avant les forces et faiblesses de votre organisation patrimoniale et désigne certaines priorités à travailler.
Il sera établi également une synthèse de votre pression fiscale globale en terme d’impôt sur le revenu, d’ISF et de succession…

Le bilan patrimonial : point de départ de votre suivi
2.5 (50%) 2 votes

contactez gestiondepatrimoine.comContactez-nous

Vous avez des questions à nous poser ? Nos conseillers en gestion de patrimoine sont à votre écoute.

  • Réponses claires
  • Gratuites
  • Sans engagement

Notre équipe à votre service

francois lebeau philippe moussaud sandra petit chantal trouve geraldine daguts narivony randria fabien rolland lucille berdery
* * * *
Combien font 10x3 = *